Canadian Securities Institute, Moody's Analytics Training & Certification Services
Mobile Menu

Conseiller en placement

Les conseillers en placement (CP) travaillent pour des courtiers en valeurs mobilières; les plus grandes sociétés de courtage appartiennent à des banques, mais certaines sont encore indépendantes. Comme le CP traite directement avec les investisseurs, il doit être inscrit auprès des organismes de réglementation pour pouvoir donner des conseils et acheter et vendre des produits de placement, comme les actions, les obligations et les fonds communs de placement.

De plus en plus, les CP agissent comme stratèges au sein d'équipes de gestion du patrimoine qui offrent aux particuliers fortunés et aux entreprises des services complets de planification financière et de gestion de placements. Ce poste nécessite donc une connaissance pratique de la planification financière et de la gestion de portefeuille pour évaluer les besoins des clients et faire appel à des spécialistes au besoin.

  • Surveiller le marché boursier et les tendances du secteur susceptibles d'influer sur les placements des clients.
  • Communiquer par téléphone avec les clients, ou les rencontrer en personne, pour discuter de ces tendances.
  • Conseiller les clients sur les produits ou services qui répondent à leurs besoins et à leurs objectifs.
  • Se charger d'acheter et de vendre des actions, des obligations et d'autres produits de placement pour le compte des investisseurs.
  • Faire de la prospection, constituer une clientèle et la fidéliser.
  • Se tenir au courant des produits de placement existants et des conditions du marché.

La plupart des CP détiennent un diplôme universitaire ou collégial. Avant d'être autorisés à fournir des conseils de placement aux clients, les CP doivent répondre aux exigences professionnelles établies par les organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières. Ils doivent notamment avoir suivi avec succès le Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada, le Cours relatif au Manuel sur les normes de conduite, et le Programme de formation du conseiller en placement de 90 jours. Dans les 30 mois qui suivent leur agrément, les CP doivent également avoir réussi les Notions essentielles sur la gestion de patrimoine.

Les CP doivent aussi satisfaire aux exigences en matière de formation continue (FC) tout au long de leur carrière s'ils veulent maintenir en vigueur leur permis d'exercer. Plusieurs choisissent de suivre le programme menant au titre de gestionnaire spécialisé en produits dérivés ou le Cours sur les assurances au Canada (offert en anglais), ce qui leur permettra en temps et lieu de négocier des options ou des contrats à terme, ou encore de faire souscrire de l'assurance-vie, et d'élargir ainsi la gamme de services qu'ils offrent à leurs clients.

La plupart des conseillers en placement ont un salaire fixe pendant leur formation initiale. Par la suite, la rémunération est sous forme de commissions ou de frais perçus à l'achat ou à la vente des actifs sous gestion. La plupart des CP gagnent au moins 100 000 $ par année après trois à cinq ans de pratique.

Les plus performants et les plus expérimentés peuvent toucher plus 500 000 $ par année. La rémunération est étroitement liée à la situation économique et aux fluctuations du marché.