Canadian Securities Institute, Moody's Analytics Training & Certification Services
Mobile Menu

Notions essentielles sur la gestion de patrimoine (NEGPMD)

Sachez répondre aux demandes complexes de vos clients

Offrez à vos clients des conseils de placements intégrés et plus détaillés. Le cours NEGP présente une approche holistique de la gestion de patrimoine et aborde deux éléments clés : la planification financière et la gestion de placements.

Répondez aux exigences de l’OCRCVM 

Ce cours vous permet de satisfaire aux exigences professionnelles de l'OCRCVM imposées aux conseillers en placements dans les 30 mois suivant l'inscription.

CHEMINEMENT ACCÉLÉRÉ :

Si vous avez suivi un programme de planification financière ou de gestion de placements, vous pourriez être admissible au cheminement accéléré du cours NEGP.

Franchissez une étape menant à l'examen de PFPMD ou de CFPMC

Le cours NEGP s’inscrit dans le parcours de formation approuvé menant aux titres de PFPMD et de CFPMC.

Devenez gestionnaire de patrimoine ou gestionnaire de portefeuille

La réussite du cours NEGP vous place sur la voie de l'obtention du titre de Certified International Wealth Manager (CIWM) ou de gestionnaire de placements agréé (CIMMD).

À qui ce cours s'adresse-t-il?

Inscrivez-vous au cours NEGP si :

  • vous devez satisfaire aux exigences de l'OCRCVM dans les 30 mois suivant votre inscription
  • vous désirez attirer des clients plus fortunés et plus avertis
  • vous avez réussi le CCVM et désirez vous concentrer sur la planification financière et la gestion des placements

Ce cours mène aux titres de compétences de CSI suivants :

CIM CIM   Ciwm Ciwm

MTI CETS CETS   CRS CRS   CRS CAIA

Une approche holistique de la gestion de patrimoine

Le cours NEGP permet aux conseillers d'acquérir les connaissances nécessaires pour traiter les demandes de plus en plus complexes des clients dans un contexte hautement concurrentiel. Il permet également d'orienter sa carrière vers la prestation de services-conseils en gestion de patrimoine.

Contenu du cours :

  • la gestion de patrimoine comme discipline distincte dans le secteur des services financiers actuel;
  • l’éthique et un cadre de référence pour la prise de décisions éthiques;
  • apprendre à connaître le client et créer un budget et un plan d’épargne;
  • les étapes à suivre pour évaluer la solvabilité d’un client;
  • les questions d’ordre financier liées à une rupture;
  • la gestion du risque personnel dans le cadre d’un plan de gestion de patrimoine entièrement intégré;
  • les questions relatives à l’impôt, la planification fiscale, les placements avantageux sur le plan fiscal et les techniques de réduction de l’impôt;
  • les comptes enregistrés en tant qu’instruments d’épargne pour la retraite;
  • les régimes d’État, les produits axés sur les rentes qui assurent un revenu de retraite et autres avantages liés à la retraite;
  • la planification successorale en vertu de la législation canadienne;
  • l’application d’une approche systématique de la gestion de placements;
  • la répartition des actifs qui sert le mieux les buts et objectifs du client;
  • les titres d’emprunt et de participation et les produits gérés;
  • les étapes de surveillance et d’évaluation des portefeuilles de placements des clients;
  • le calcul de la valeur temporelle de l’argent à diverses fins.

Méthode d’apprentissage

La méthode d’apprentissage en ligne de CSI vous aidera à atteindre vos objectifs d’étude. Vous profiterez des avantages suivants :

  • un accès aux lectures du cours au format PDF ou imprimé;
  • des objectifs d’apprentissage qui vous aideront à rester concentré;
  • des mises à jour annuelles du cours qui assurent que vous apprenez la matière pratique la plus actuelle;
  • des questions de réflexion après chaque chapitre pour guider votre étude;
  • des activités en ligne comprenant des questions de révision après chaque chapitre, des questionnaires de fin de section et des études de cas afin d’évaluer les
  • des questions types de l’examen 1 NGEP pour vous aider à comprendre le format et le niveau de difficulté des questions qui se retrouveront à l’examen final;
  • des forums de discussion interactifs comprenant l’accès au soutien pédagogique offert par les spécialistes de CSI.

Contenu du cours

  • Tout masquer
  • |
  • Tout afficher

Ce chapitre sert d’introduction à la gestion de patrimoine comme discipline distincte dans le secteur des services financiers actuel. Vous en saurez plus sur les principales tendances du secteur et sur les compétences et qualités que vous devez posséder pour être un bon conseiller en gestion de patrimoine. Nous expliquons aussi comment les changements au cadre réglementaire sont susceptibles d’avoir une incidence sur les conseillers dans le secteur de la gestion de patrimoine. En outre, nous proposons un mécanisme qui vous permettra de créer un plan financier et de gérer les divers besoins en gestion de patrimoine de vos clients. Enfin, nous expliquons l’importance de mettre sur pied une équipe de spécialistes sur laquelle vous pouvez compter pour offrir à vos clients des services de gestion de patrimoine intégrés.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • La gestion de patrimoine au Canada

  • Le secteur canadien de la gestion de patrimoine

  • Grands courants façonnant l’avenir de la gestion de patrimoine

  • Cadre réglementaire

  • Compétences d’un bon conseiller en gestion de patrimoine

  • Processus de gestion de patrimoine

  • Mise sur pied d’une équipe de spécialistes

Dans le chapitre précédent, nous avons passé en revue l’évolution du secteur de la gestion de patrimoine. Dans le présent chapitre, nous abordons l’éthique dans le contexte de ce secteur. Nous expliquons le concept d’éthique et décrivons les différents types de dilemmes d’ordre éthique. Nous vous présentons aussi un cadre de référence pour la prise de décisions éthiques dans un secteur où les comportements non éthiques peuvent détruire des carrières et nuire à la réputation des institutions financières, voire à celle de l’ensemble du secteur.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • L’éthique dans le secteur des services financiers

  • Types de dilemmes d’ordre éthique

  • Résolution des dilemmes d’ordre éthique

  • Codes d’éthique ou de déontologie

  • Confiance, relation mandant-mandataire et obligation fiduciaire

Ce chapitre présente une méthode qui vous permettra de découvrir tout ce que vous devez savoir sur vos clients pour établir à leur intention un budget et un plan d’épargne complets et intégrés. Vous y apprendrez les obligations qu’impose la législation fédérale sur la conduite professionnelle et sur la collecte et la communication des renseignements relatifs aux clients. Le chapitre aborde également les obligations en matière d’ouverture de compte établies par l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières. Nous y expliquons aussi comment engager un dialogue exploratoire pour obtenir et consigner des renseignements en sus de ce qu’exige la loi. Pour finir, vous apprendrez à calculer la valeur nette et les flux de trésorerie de vos clients afin d’élaborer pour eux un budget et un plan d’épargne. Les plans que vous établissez avec vos clients intégreront des stratégies d’épargne visant à les aider à atteindre leurs buts.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Renseignements exigés par la loi et les règlements

  • Aller au-delà des minimums fixés par la loi et les règlements

  • Processus de connaissance approfondie du client

  • Élaboration d’un budget et d’un plan d’épargne

Ce chapitre vous permettra d’en savoir plus sur les différentes formes de crédit et la démarche que suivent les conseillers pour évaluer la solvabilité des clients. Nous y abordons les deux différents marchés hypothécaires, soit le marché primaire et le marché secondaire, et expliquons les différents aspects juridiques liés aux prêts hypothécaires résidentiels. Nous expliquons aussi les critères financiers qui servent à évaluer si un client est admissible à un prêt hypothécaire résidentiel. Nous fournissons différents exemples et une étude de cas sur le processus d’évaluation de l’admissibilité à un prêt hypothécaire, afin de vous aider à comprendre l’application pratique des concepts abordés. En outre, pour vous aider à conseiller vos clients à la recherche d’un crédit, nous décrivons les méthodes à utiliser pour réduire les frais d’intérêts et les pénalités. Nous présentons également quelques stratégies générales qu’ils pourront utiliser pour gérer leur crédit. Enfin, nous abordons plusieurs questions liées aux prêts hypothécaires, dont les placements dans l’immobilier, les prêts hypothécaires inversés, les prêts hypothécaires autogérés et le recours au régime d’épargne-retraite pour l’achat d’une habitation.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Gestion de la dette

  • Prêts hypothécaires résidentiels

  • Principaux facteurs financiers à considérer lors de l’achat d’une maison

  • Le processus d’évaluation de l’admissibilité d’un client – Étude de cas

  • Méthodes visant à réduire les frais d’intérêts et les pénalités

  • Stratégies générales de gestion du crédit

  • Questions annexes sur les prêts hypothécaires et la planification financière

Dans ce chapitre, vous étudierez certaines notions du droit de la famille au Canada ayant trait à la cohabitation, au mariage, à la séparation et au divorce. L’objectif de ce chapitre est de vous familiariser avec les droits et les obligations des conjoints lors de la rupture du mariage, en vertu du droit de la famille. Nous traitons des aspects du droit de la famille qui relèvent des gouvernements fédéral ou provinciaux. Pour les conjoints mariés, les aspects qui relèvent du droit fédéral sont notamment le divorce, la garde des enfants et les droits d’accès, la pension alimentaire pour conjoint et la pension alimentaire pour enfants. Les questions portant sur le partage des biens matrimoniaux relèvent de la compétence des provinces et des territoires. Pour les conjoints non mariés, les questions portant sur la garde des enfants, la pension alimentaire pour enfants et l’accès à ces derniers relèvent également de la compétence des provinces et des territoires.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Aspects fondamentaux du droit de la famille

  • Contrats familiaux

  • Répercussions du divorce sur le plan financier d’un client

Dans ce chapitre, nous expliquons le concept de gestion du risque personnel dans le cadre d’un plan de gestion de patrimoine entièrement intégré. Nous décrivons les différentes caractéristiques du risque et ce qu’elles signifient pour le conseiller comme pour le client. Nous expliquons également les différentes méthodes qu’utilisent les analystes pour mesurer le risque. Enfin, nous présentons une méthode qui vous permettra d’élaborer un plan de gestion du risque personnel pouvant être utilisé tout au long du cycle de vie du client.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Préservation stratégique du patrimoine : une vue d’ensemble

  • Le risque dans le contexte de la gestion stratégique de patrimoine

  • Mesure du risque

  • Détermination du risque dans la valeur nette d’un client

  • Le cycle de vie de la famille

  • Processus de gestion du risque personnel

Dans ce chapitre, vous étudierez l’importance des questions relatives à l’impôt sur le revenu dans le cadre de la planification financière. Nous vous présentons trois stratégies de planification fiscale : l’élimination, la réduction et le report de l’impôt à payer par le client. Nous expliquons comment calculer l’impôt sur le revenu des particuliers, ainsi que les déductions et les crédits d’impôt non remboursables qui permettent de réduire la facture fiscale d’un client. Ensuite, nous abordons plusieurs techniques pour réduire l’impôt et expliquons pourquoi certains avantages sociaux sont imposés et d’autres non. Vous verrez que les entreprises sont soumises à une fiscalité différente selon leur structure et étudierez les avantages de certains types de structures. Enfin, vous en apprendrez sur les avantages fiscaux associés à différents types de comptes enregistrés et de régimes de retraite d’employés.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Planification financière et fiscalité

  • Déclaration de revenus de particuliers

  • Techniques de réduction de l’impôt

  • Avantages sociaux imposables et non imposables

  • Constitution en société

  • Imposition du revenu de placement

  • Régimes enregistrés utilisés à des fins autres que la retraite

Dans ce chapitre, nous discutons des comptes enregistrés établis en tant qu’instruments d’épargne pour la retraite. Nous nous intéressons plus particulièrement aux régimes d’épargne-retraite. Les comptes enregistrés servant à d’autres fins, comme l’épargne pour les études postsecondaires ou pour une personne à charge invalide, sont abordés dans le chapitre 7.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Préparation au financement de la retraite

  • Aperçu des régimes enregistrés d’épargne-retraite

  • Règles de cotisation à un régime enregistré d’épargne-retraite

  • Gestion des comptes REER

  • Ce que les clients devraient savoir au sujet de leurs régimes enregistrés d’épargne-retraite

  • Régimes de retraite d’employeur

  • Financement de la retraite

Dans ce chapitre, nous discutons des régimes d’État mis en place pour assurer un revenu de retraite et d’autres prestations aux résidents canadiens durant leur retraite. Nous étudions également une méthode globale de planification de la retraite qui prend en compte toutes les sources de revenus de retraite. Nous expliquons comment déterminer les besoins d’un client en matière de revenu de retraite et comment suggérer des stratégies à utiliser en cas de manque à gagner. Enfin, nous présentons des stratégies générales qui permettent de réduire les impôts et d’augmenter le revenu de retraite.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Régimes de retraite d’État

  • Processus de planification de la retraite

  • La sécurité financière à la retraite

  • Analyse des besoins en matière de revenu de retraite

  • Stratégies de réduction de l’impôt

  • Stratégies générales à prendre en considération pour planifier la retraite

Dans ce chapitre, nous examinons plusieurs produits de rente, conçus pour procurer une source de revenus aux clients durant leurs années de retraite. Nous expliquons le fonctionnement des différents types de rentes, dont les produits qui offrent des prestations et comportent des caractéristiques semblables à celles des rentes. Nous décrivons également des stratégies fondées sur ces produits et adaptées à certains clients.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Comprendre les rentes

  • Types de rentes

  • Fonds distincts

  • Contrats de prestations de retrait minimum garanti

Dans ce chapitre, vous en apprendrez sur la planification successorale en vertu de la législation canadienne, c’est-à-dire de la common law en vigueur dans la majeure partie du Canada et du Code civil du Québec. Nous expliquons le processus d’homologation et présentons des stratégies que vos clients peuvent utiliser pour réduire les coûts associés à cette procédure, notamment les frais d’homologation, le cas échéant. Nous examinons aussi certaines stratégies permettant de réduire le fardeau fiscal des héritiers d’une succession. Plus loin dans ce chapitre, vous verrez pourquoi il est important qu’un client prépare une procuration relative aux soins de sa personne (ou testament biologique) et une procuration perpétuelle pour l’administration de ses biens, en vue d’assurer la présence d’un substitut pour la prise de décision en cas d’incapacité. Vous en apprendrez également plus sur les différents types de fiducies ainsi que sur leurs rôles particuliers dans le cadre de la planification successorale. Enfin, nous résumons ce chapitre sous la forme d’une liste de points dont vous et vos clients devrez tenir compte lors de la préparation d’un plan successoral.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Transmission de la succession

  • Autres facteurs à considérer au moment de rédiger un testament

  • Marche à suivre pour faire valider un testament

  • Fiscalité

  • Procurations et testaments biologiques (directives en matière de soins de santé)

  • Fiducies

  • Questions générales à prendre en considération dans le cadre de la planification successorale

Dans ce chapitre, nous expliquons le processus en trois volets utilisé dans le cadre d’une approche systématique de la gestion de placements. Vous en apprendrez sur la gestion passive et active des placements, ainsi que sur la différence entre les répartitions stratégique et tactique des actifs. Nous expliquons également le rôle important du rééquilibrage et les facteurs que vous devrez prendre en considération au moment de recommander des produits gérés ou des titres individuels. En outre, nous vous initions à la théorie moderne du portefeuille et expliquons comment elle sert à constituer des portefeuilles à rendement optimal. Dans ce contexte, vous verrez comment utiliser le modèle d’évaluation des actifs financiers pour déterminer le rendement espéré d’un actif ou d’un portefeuille. Enfin, vous acquerrez les connaissances nécessaires pour réussir dans le monde du placement sur les marchés internationaux.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Approche systématique de la gestion de placements

  • Titres individuels ou produits gérés?

  • Théorie du portefeuille

  • Investissement international

Dans le présent chapitre, vous apprendrez à utiliser une méthode en trois volets afin de répartir les actifs de façon à respecter les buts et les objectifs de vos clients. Vous verrez comment les actifs sont classés et découvrirez les avantages d’une stratégie de répartition des actifs. Vous apprendrez également la différence entre la répartition stratégique et la répartition tactique des actifs ainsi que l’importance du rééquilibrage.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Processus de répartition des actifs

  • Questions portant sur la répartition des actifs

  • Répartition stratégique des actifs

  • Rééquilibrage

  • Répartition tactique des actifs

Ce chapitre décrit les différents types de titres de participation et les marchés dans lesquels ils sont achetés et vendus. Nous y décrivons également les différents rôles joués par les personnes intervenant dans leur négociation. Par la suite, nous expliquons les divers types d’analystes et les analyses qu’ils fournissent pour aider les conseillers à faire des recommandations. Enfin, nous décrivons les deux principales stratégies utilisées dans la négociation de ces titres.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Caractéristiques des titres de participation

  • Marchés boursiers

  • Introduction à l’analyse des actions

  • Analyse sectorielle

  • Analyse de sociétés et évaluation des actions

  • Analyse technique

  • Stratégies relatives aux titres de participation

Dans ce chapitre, nous présenterons plusieurs types de titres d’emprunt et leurs principales caractéristiques. Nous y discutons des risques associés aux titres d’emprunt et des principes fondamentaux de l’analyse de crédit. Nous expliquons également le processus de négociation des titres d’emprunt au Canada. Par la suite, nous nous intéressons au lien entre la volatilité des cours, le temps à courir jusqu’à l’échéance, le rendement et le taux d’intérêt nominal. Enfin, nous décrivons le fonctionnement des stratégies de gestion active et passive des titres d’emprunt.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Caractéristiques des titres d’emprunt

  • Types de titres d’emprunt

  • Risques associés aux titres d’emprunt

  • Processus de négociation des titres d’emprunt

  • Structure par terme des taux d’intérêt

  • Détermination du cours sur le marché obligataire

  • Volatilité du cours des obligations

  • Stratégies de placement de titres d’emprunt

Dans ce chapitre, nous vous présentons plusieurs types de produits gérés et leur rôle dans un portefeuille de placements. Nous présentons les caractéristiques et les utilisations des fonds communs de placement, des produits intégrés, des fonds négociés en bouse, des fonds de couverture et des billets à capital protégé. Nous décrivons l’incidence des honoraires, du taux de rotation du portefeuille et des impôts sur le rendement des produits gérés. Nous abordons également la notion de gestion transversale, selon laquelle un seul gestionnaire de patrimoine supervise la gestion de plusieurs comptes gérés. Enfin, nous vous présentons les placements basés sur un résultat, lesquels diffèrent des placements traditionnels en ce sens qu’ils sont conçus pour atteindre un objectif précis du client.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Rôle des produits gérés dans la gestion des placements

  • Fonds communs de placement

  • Produits intégrés

  • Fonds négociés en bourse

  • Fonds de couverture

  • Billets à capital protégé

  • Frais, rotation du portefeuille et incidences fiscales

  • Gestion transversale

  • Placements basés sur un résultat

Dans ce chapitre, vous étudierez les étapes du suivi de la performance d’un portefeuille. Vous apprendrez également à calculer le rendement d’un portefeuille et à évaluer la performance du gestionnaire de portefeuille à l’aide de quatre types de normes de référence. Enfin, vous apprendrez à manier plusieurs mesures du rendement ajusté en fonction du risque qui permettent de comparer les rendements enregistrés par un fonds avec le niveau de risque pris pour réaliser ces rendements.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Suivi du portefeuille

  • Évaluation de la performance du portefeuille

Dans ce chapitre, vous apprendrez à calculer la valeur temporelle de l’argent à des fins diverses, comme déterminer le paiement mensuel requis pour épargner dans un but précis. Vous découvrirez également deux concepts essentiels aux services-conseils financiers : le risque et le rendement. Dans ce contexte, vous découvrirez les nombreuses variables qui peuvent influer sur vos calculs et qui déterminent en fin de compte combien les investisseurs gagnent réellement sur leurs placements.

Voici les sujets couverts dans ce chapitre :

  • Valeur temporelle de l’argent

  • Risque et rendement

  • Calcul du risque attendu et du rendement espéré

Heures d'étude approximatives**
Heures d'étude 110 à 160 heures

** Afin de guider les étudiants sur les heures d'études nécessaires pour se préparer à passer l'examen final, CSI a établi cette estimation du nombre d'heures que l'étudiant moyen pourrait s'attendre à consacrer à l'étude dans le cadre d'un cours. Veuillez noter qu'il ne s'agit que du nombre d'heures d'étude recommandé, qui a été établi en fonction de la recherche effectuée et du contenu de nos cours; cependant, cela ne signifie pas que certains étudiants aux antécédents exceptionnels n'auraient pas besoin de moins de temps que le nombre d'heures recommandé, ou que des étudiants ne possédant aucune formation en finances ou en économie n'auraient pas besoin de plus d'heures d'étude que le maximum recommandé.

STRUCTURE DES EXAMENS
(la pondération est approximative)
Examen 1
La gestion de patrimoine aujourd'hui et l'éthique 5 %
Comprendre son client, flux de trésorerie, emprunts et emprunts hypothécaires 12 %
Gestion du risque personnel 5 %
Droit de la famille et planification fiscale 11 %
Régimes d’épargne-retraite, pensions de l’employeur, pensions de l’État, processus de planification de la retraite et produits financiers axés sur des rentes 17 %
Planification successorale 7 %
Gestion de placements et répartition des actifs 12 %
Titres de participation et titres d'emprunt 11 %
Produits gérés 11 %
Surveillance du portefeuille et évaluation du rendement et mathématiques financières 9 %
Examen 2
La gestion de patrimoine aujourd'hui et l'éthique 2 %
Comprendre son client, flux de trésorerie, emprunts et emprunts hypothécaires 16 %
Gestion du risque personnel 2 %
Droit de la famille et planification fiscale 12 %
Régimes d’épargne-retraite, pensions de l’employeur, pensions de l’État, processus de planification de la retraite et produits financiers axés sur des rentes 18 %
Planification successorale 8 %
Gestion de placements et répartition des actifs 12 %
Titres de participation et titres d'emprunt 12 %
Produits gérés 10 %
Surveillance du portefeuille et évaluation du rendement et mathématiques financières 8 %
FORMULE DE L'EXAMEN
Examens 2
Formule Examen 1: Papier ou ordinateur
Examen 2: Papier ou ordinateur
Durée Examen 1: 3 heures
Examen 2: 3 heures
Présentation des questions

Examen 1: Choix multiples
Examen 2: Études de cas avec questions à choix multiples

Nombre de questions par examen Examen 1: 120 questions
Examen 2: 50 questions
Nombre d'essais autorisés par examen 3*
Note de passage 60 % (par examen)
Travaux pratiques Aucun
PÉRIODE D'INSCRIPTION
Période d'inscription 1 an

*Vous n'avez rien à débourser la première fois que vous vous inscrivez à un examen sur papier au Canada, dans la mesure où l'examen a lieu dans un centre d'examen standard et où vous vous inscrivez au moins 14 jours à l'avance. Si vous préférez passer votre examen sur ordinateur, des frais supplémentaires s'appliqueront.

Si vous vous inscrivez pour la deuxième ou la troisième fois à un examen sur papier dans un centre d'examen standard au Canada, des frais de reprise s'appliqueront, taxes en sus. Ces frais s'ajoutent à tout supplément exigé pour passer un examen à l'ordinateur ou à l'extérieur du Canada. Vous devez vous inscrire au moins 14 jours à l'avance si l'examen a lieu dans un centre d'examen standard au Canada et au moins quatre semaines à l'avance s'il a lieu ailleurs. Remarque : Le jour de l'examen n'est pas inclus dans les périodes d'avis.

† Veuillez noter que l’accès à votre matériel de cours en ligne prendra fin 2 semaines après la réussite de votre cours ou à la date d’expiration (selon la première éventualité). Ce cours peut être prolongé d'un an, pourvu que vous n'ayez pas excédé le nombre d'essais autorisés pour chaque examen. Vous pouvez consulter la liste des frais de prolongation ici. La période d'inscription ne peut être prolongée qu'une seule fois.

Important : CSI peut mettre à jour ce cours durant la période valide de l'inscription d'un étudiant. Si tel est le cas, des précisions sur les modifications apportées au cours et leurs incidences sur les étudiants seront affichées sur Mon CSI. Il incombe aux étudiants de prendre connaissance de la matière contenue dans les manuels fournis au moment de l'inscription, sauf indication contraire dans Mon CSI. Nous recommandons aux étudiants de consulter régulièrement Mon CSI tout au long de leur période d'inscription.

AVIS DE RÉUSSITE DU COURS ET CERTIFICAT MURAL

Lorsque vous aurez complété ce cours, vous pourrez télécharger un Avis de réussite du cours disponible via votre profil d'étudiant. Cette information demeurera dans votre dossier à titre de preuve officielle de réussite du cours.

CSI vous postera un certificat mural de 4 à 6 semaines après la fin du cours réussi. Si vous désirez acheter un cadre pour votre certificat, veuillez cliquer ici. Veuillez vérifier que vos nom et prénom sont bien écrits dans votre profil d'étudiant et qu'ils correspondent exactement à ceux indiqués sur une pièce d'identité comportant une photo et émise par un gouvernement. Vous vous assurerez ainsi de l'exactitude du certificat que vous recevrez.

CSI se fera un plaisir d'émettre un certificat avec mention d'honneur à tout étudiant qui a complété son cours avec une note finale de 85 % ou plus.

Crédits de formation continue

Cliquez ci-dessous pour accéder à l’information relative à la formation continue pour ce cours.  Pour faire une recherche sur un cours précis, cliquez sur l’icône https://www.csi.ca/student/en_ca/images/find_icon.jpg ou appuyez sur la touche C trl et sur la touche F en même temps puis indiquez le titre du cours afin de trouver l’information qui vous intéresse.

National/provincial (Québec non compris)
Télécharger le tableau de FC (PDF, 163 kb)

Québec (IQPF/CSF)
Télécharger le tableau IQPF/CSF (PDF, 182 kb)

Note: Bien que CSI fait le maximum pour s’assurer de l’exactitude de ces données, il ne peut s’en porter garant. L’information présentée dans les tableaux ci-dessus peut être sujet à modifications.

Veuillez cliquer ici pour plus de détails sur les associations et autres informations sur les crédits de FC présentées dans les tableaux ci-dessus.